Four o'clock
Fiche produit éditée depuis Fouroclock.ca

Que nous réserve 2017 en terme de changements ou d’améliorations? Plusieurs tendances et observations ont été effectuées au courant de l’année 2016. Celles-ci montrent une demande dans la croissance de certains produits et une diminution dans d’autres. Est-ce que pour vous les pousses ne représentent que de la luzerne et des fèves germées? Voulez-vous balancer votre alimentation et mieux manger cette année? Découvrez 6 tendances alimentaires qui forgeront 2017!

1. Les pousses et les germinations

Depuis longtemps, les germinations sont considérées comme une décoration n'ayant aucune valeur nutritive. Cependant, avec des tests et des études, la communauté scientifique alimentaire a démystifié ces mythes. Avec la croissance du style de vie «vegan» et végétarien, ces aliments commencent à être intégrés de plus en plus dans nos assiettes.

Plusieurs catégories de germinations et de pousses existent comme celles du brocoli, du poireau et même de la moutarde. Il n’y a pas que la luzerne ou les fèves germées sur le marché. De plus, les pousses sont très faciles à faire cultiver chez soi et en grande quantité. Il faut cependant faire attention à ce que les gens disent. Les pousses et les germinations qui proviennent des légumineuses n’ont pas plus de protéines. La germination n'augmentent pas la quantité de protéines.

Ce type d’aliment est aussi très versatile. Il se consomme dans les salades, dans un smoothie et dans tous les plats possibles et imaginables.

pousses

2. Plus de fruits et de légumes

La fraîcheur est le mot d’ordre pour 2017. En effet, de nombreuses personnes ont commencé à augmenter leur apport en fruits et légumes dans leur consommation quotidienne. La raison est simple, les vitamines et les nutriments contenus dans ces aliments offrent tout ce que le corps a besoin et même plus. Certains en mangent pour le plaisir et le goût, d’autres pour leurs bienfaits. Il n’en reste que la demande augmentera avec le temps et deviendra plus qu'une simple tendance alimentaire.

légumes

3. Le curcuma, partout

Depuis les dernières années, on remarque que les gens utilisent de plus en plus le curcuma en cuisine. En fait, cette épice colorée se prête aussi bien à la préparation de boissons que de mets pour une foule de raisons. 

Par ailleurs, la racine de curcuma est depuis longtemps utilisé comme épice pour son goût, mais aussi dans différentes tisanes. Ces tisanes ont des bienfaits anti-inflammatoires pour le corps. Elles seraient donc idéales pour soulager les problèmes d'articulation liés à certains symptômes de l'arthrite. Par ailleurs, le goût unique de la curcumine contenue dans la racine du curcuma se marie aussi très bien dans les plats et les boissons. 

curcuma

D'ailleurs, chez Four O'Clock, nous offrons une tisane curcuma-cannelle biologique et équitable qui peut, entre autres, être dégusté en latté.

tisane curcuma cannelle

4. Les protéines végétales

Même les plus grands mangeurs de viande commencent à balancer leur alimentation. En effet, une consommation trop grande de viande et de graisse animale accentue les risques de cancers, de maladies cardiovasculaires et de problèmes d’estomac. Certains diront que les humains mangent ce type d’aliment depuis la nuit des temps sans problèmes et ils ont raison. Cependant la sédentarité que nous connaissons actuellement constitue le réel problème. D’ailleurs, plusieurs personnes décident de changer pour des raisons environnementales et éthiques. La production de masse bovine est l’une des causes du réchauffement climatique et la production requiert beaucoup trop de ressources.

légumineuses

5. Consommation locale

Dans la même optique que le point ci-dessus, on constate une croissance dans les choix locaux. Par exemple, il y a quelques années, ce n’était pas possible, au Québec, d’avoir des légumes ou des fruits à longueur d’année dû à la température. C’est maintenant une chose du passé. En effet, des serres comme celles de l’entreprise TOUNDRA permettent de produire des aliments de qualité tout au long de l’année et sous n’importe quelles conditions.

La consommation locale est aussi une tendance alimentaire économique où plusieurs y voient une façon de dynamiser la croissance des entreprises à proximité. Il est plus intéressant de manger un produit frais qui n’a parcouru que quelques kilomètres qu’une tomate de 3 000 km.

consommation locale

6. Consommation biologique et équitable

Ces deux termes seront de plus en plus présents sur les listes d’épicerie des consommateurs. C’est un gage de qualité qui assure des conditions idéales pour les travailleurs et une production qui respecte l’environnement. D’ailleurs, plusieurs milliers de produits comme le café et d’autres aliments du monde sont déjà certifiés. Cependant, la demande et la pression commence à se faire sentir pour les producteurs et les importateurs de produits comme le thé qui, en Amérique du Nord, commence à être beaucoup plus présent. Cela affecte énormément notre consommation quotidienne puisque de plus en plus de gens se font un devoir de choisir judicieusement leurs achats.

ecocert et fairtrade

Chez Four O'Clock, nous offrons au-dessus d'une cinquantaine de produits certifiés biologiques et/ou équitables, ce qui offre une variété très intéressante pour tous ceux qui commencent ou qui continuent de se soucier de l'environnement et des conditions des travailleurs.


Enfin, d’autres aliments comme la pieuvre et le charbon actif entre doucement dans le quotidien de plusieurs personnes. C’est à croire qu’il y a une ouverture plus grande sur le monde et une ouverture d’esprit par rapport aux aliments d’ailleurs. Les grandes tendances alimentaires ne se limitent pas uniquement à ce que nous mangeons, mais touchent aussi à nos habitudes de consommation. D’ailleurs, les innovations technologiques et les changements majeurs dans l’industrie agroalimentaire sont très bénéfiques pour tout le monde.
 

Devenez membre du club Four O'Clock
Devenez membre du club Four O'Clock
Et découvrez tous vos avantages
M'abonner au club